Confiance Invest
Contacter l’équipe commerciale Actualités 0 800 711 371 ( appel gratuit )

Vous avez investi dans de l’immobilier de location et êtes éligible à la réduction d’impôts prévue par le dispositif dit loi Pinel. Il va vous falloir faire des déclarations au fisc.  Et pour cette première fois, vous allez devoir faire non pas une, mais trois déclarations : l’engagement de location, la déclaration des revenus fonciers et enfin la déclaration de revenus en vue de bénéficier de l’avantage fiscal. Focus sur les bonnes pratiques.

 

Quand faire sa déclaration en loi Pinel ?

Lors de votre première déclaration fiscale en Loi Pinel, différenciez bien les trois documents que vous aurez à remplir et la date à laquelle il faudra le faire.

  • Le formulaire 2044EB :

C’est la déclaration spécifique au bien loué validant votre éligibilité à la niche Pinel. Vous ne la remplirez qu’une seule fois. La date de la déclaration dépend du type d’investissement :

  • Achat d’un logement fini, vous effectuez votre déclaration l’année d’acquisition de celui-ci.
  • Achat d’un logement en cours de réhabilitation ou de travaux, en état de futur achèvement, en cours de transformation ou que vous construisez vous-même, vous effectuez votre déclaration l’année d’achèvement de l’immeuble.
  • Souscription à des parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), vous ferez votre déclaration à la date de la réalisation de la souscription.

 

  • Le formulaire 2044 :

Cette déclaration est annuelle, elle a pour but de déterminer vos impôts et prélèvements sociaux.

 

  • Le formulaire 2042 :

Cette déclaration est très importante puisque sans elle, vous ne bénéficierez pas de la réduction d’impôt. Cette déclaration de revenus sera à remplir chaque année elle aussi.

Vous aimerez aussi